Accessibilité Contact Aller au menu Aller au texte

Usage des logiciels libres en Haïti

Intervenant(s) : Marc Manuel Flimerlus
Langue : Français Niveau : Débutant Type d'événement : Conférence
Date : Vendredi 9 juillet 2010 Horaire : 10h00 Durée : 40 minutes
Lieu : Bat. A22 - Amphi Edison

Résumé

T-shirt Debian

La fracture numérique entre les pays développés et les pays sous-développés amplifie d’une manière alarmante dans des pays comme Haïti qui ne disposent pas des ressources matérielles et techniques nécessaires pour introduire l’ère de l’Information. Par conséquent, les logiciels libres commencent à prendre de l’ampleur dans les universités haïtiennes en raison de leur faible coût de déploiement et surtout en vertu des principes de liberté et de partage qu’ils engendrent. Aujourd’hui le logiciel libre constitue une grande opportunité pour soutenir le développement durable en Haïti et dans la reconstruction du pays.

Présentons un état des lieux des logiciels libres en Haïti dans les différents secteurs ci-dessous :

Usage dans les entreprises

Les entreprises haïtiennes se servant le plus des TIC sont celles qui offrent à leur clientèle les services TIC. La plupart des entreprises utilisent des solutions libres.

  • Les hébergeurs web et Les FAI font usage des logiciels libres pour la configuration des serveurs DNS, messageries et web.
  • La plupart des sites web des entreprises actuelles sont développés à l’aide des CMS (Content Management System) libre. Exemple Joomla, Spip, Lodel et TYPO3.
  • Les firmes de développement des applications informatiques utilisent fréquemment PHP, MySQL, Apache dans le développement de certaines applications.

Usage dans l’administration publique

L’ordinateur reste un instrument très peu utilisé professionnellement au sein de l’administration publique. La non-maîtrise de l’outil informatique limite leur utilisation. L’aspect Logiciel libre reste un mystère pour la grande majorité.

Usage dans l’éducation

Les logiciels libres et l’Internet participent à l’ouverture des universités au monde extérieur. En Haïti, plusieurs universités utilisent la plateforme de formation à distance Moodle, et leurs sites web sont le plus souvent réalisés par le biais d’un CMS libre comme Joomla et SPIP. Dans les universités, on trouve des laboratoires informatiques complètement sur le système GNU/Linux.

Il est important à signaler que l’usage des logiciels libres n’est pas ignoré en Haïti. Cependant, il reste beaucoup de travail à faire pour les vulgariser auprès du grand public et encourager leur utilisation, car les logiciels libres ont une viabilité économique certaine.

Biographie

Marc Manuel FLIMERLUS est titulaire d’une Maitrise en Sciences informatiques à l’École Supérieure d’Infotronique d’Haïti (ESIH). Il est en maîtrise à distance à l’Université Picardie Jules Verne (Amiens) en systèmes d’informations multimédia et Internet (SIMI). Il travaille actuellement au Rectorat de l’Université d’État d’Haïti (RUEH) comme Responsable des applications web. Il anime plusieurs séminaires de formation à l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) sur Interconnexion Système / Réseaux sous Linux et Programmation web sous environnement Linux. Il est aussi consultant dans différentes institutions publiques et privées d’Haïti.

Portfolio