Accessibilité Contact Aller au menu Aller au texte

Logiciel libre et pratiques démocratiques

Intervenant(s) : Benjamin Ooghe-Tabanou
Date : Mercredi 7 juillet 2010 Horaire : 14h40 Durée : 40 minutes
Lieu : ENSEIRB - Grand Amphi

Comment les pratiques liées au Logiciel Libre peuvent-elles nourrir la démocratie ? Retour d’expérience de Regards Citoyens

Regards Citoyens est un collectif d’une dizaine de bénévoles qui vise à exploiter les données publiques pour créer des applications citoyennes libres permettant à chacun de mieux comprendre et s’approprier le fonctionnement des institutions démocratiques.

La première de ces réalisations est le site NosDéputés.fr : un site d’évaluation et de valorisation du travail parlementaire. Ce Logiciel Libre récupère et compile un maximum de données parlementaires pour les synthétiser et permettre à chaque internaute de mieux comprendre l’implication des députés à l’Assemblée nationale.

Depuis le lancement du site en octobre 2009, le collectif a lancé une demi douzaine d’initiatives : une étude sur l’impact politique du redécoupage électoral, une plateforme collaborative permettant de mieux comprendre un projet de loi, un projet de libération des données publiques relatives à la géolocalisation des bureaux de votes…

En associant Logiciel Libre, données ouvertes et Internet, le collectif essaie de permettre aux citoyens de mieux s’approprier le travail de leurs représentants et des administrations françaises. En plus de libérer les données et les logiciels qu’il produit, le collectif s’inscrit plus largement dans le mouvement initié par le Logiciel Libre. Il tente notamment de sensibiliser les pouvoirs politiques à la notion de partage et de tranparence en poussant le concept de données ouvertes sur le territoire français à l’image des data.gov anglo-saxons. Son expérience et ses réalisations démontrent que la culture libre peut avoir une influence sur nos pratiques démocratiques.

Intervenant

  • Benjamin Ooghe-Tabanou

Benjamin Ooghe-Tabanou est l’un des quatre cofondateurs du collectif Regards Citoyens. Sympathisant de EUCD.info, il découvre progressivement l’univers du Logiciel Libre en 2005 en rejoignant l’équipe de StopDRM.info. Il commence alors à pratiquer les parlements français et européens pour suivre les débats liés au numérique et entame parallèlement sa migration vers le Logiciel Libre avant de s’intéresser à l’April. Durant le débat HADOPI, il cofonde le site DeputesGodillots.info. Voulant dépasser les clivages partisans, il participe en Juin 2009 à la création de Regards Citoyens afin de mettre à profit ses pratiques technologiques pour développer des outils accessibles à l’ensemble des citoyens.