Accessibilité Contact Aller au menu Aller au texte

CommunesPlone : un exemple de gouvernance informatique.

Intervenant(s) : Jean Dumont
Date : Vendredi 9 juillet 2010 Horaire : 10h00 Durée : 40 minutes
Lieu : ENSEIRB - Grand Amphi

CommunesPlone est un projet de mutualisation d’outils informatiques entre pouvoirs locaux unique en Belgique. 115 villes ou communes wallonnes y participent aujourd’hui. Des outils développés par certaines d’entre elles de manière collaborative sont ensuite mis à disposition de l’ensemble des communes sur une infrastructure centrale accessible en mode web. Les outils, couverts par une licence libre, sont entièrement maîtrisés par les acteurs publics du projet. CommunesPlone permet aux pouvoirs locaux de faire évoluer leur informatique vers une plus grande autonomie en avançant de manière collaborative. En ce sens, le projet est réellement tourné vers l’avenir et est un bel exemple de bonne gouvernance informatique.

CommunesPlone est bien plus qu’un « simple » projet informatique. Il intègre un mode de fonctionnement répondant mieux aux exigences des services publics (rationalisation des ressources financières et humaines, maitrise technologique, évolution des outils, recours aux logiciels libres, indépendance par rapport aux fournisseurs,…) que ne le font les sociétés informatiques classiques.

Son approche permet aux acteurs du secteur public de produire eux-mêmes leurs outils informatiques et ainsi de pallier le manque de réactivité, d’innovation, de souplesse et parfois de qualité des logiciels réalisés par les fournisseurs traditionnels. Cette prise en charge fonctionne grâce à la mise en place d’une série d’orientations qui s’inscrivent dans une stratégie d’informatisation des services publics. Le projet, équilibrant le « rapport de force » entre les fournisseurs informatiques et les services publics, permet déjà un nouveau mode de collaboration, lequel débouche notamment sur une plus grande interopérabilité des applications informatiques. Il permet à toutes les communes de disposer d’outils performants tout en assurant un transfert de connaissances vers les communes utilisatrices. Les communes ayant accumulé un retard en matière d’informatisation des processus administratifs peuvent ainsi, progressivement, rattraper ce retard.

Intervenants

  • Joël Lambillote

Documents joints

Présentation
Présentation (PDF - 4 Mo)